Richard Appréderis

Dessinateur, peintre, sculpteur, graveur, Richard Appréderis maîtrise le dessin, le pastel et la peinture à l’huile. Son style de départ est principalement le surréalisme, puis se dirige vers le style figuratif abstrait, ce qui l’entraîne vers la sculpture. Dans l’intégralité de son travail, on trouve également des œuvres gravées à l’eau forte, à la pointe sèche et à l’aquatinte. Il vit sur la côte vaudoise et travaille dans son atelier de Puidoux.

Né en France en 1948, à Saint-Georges-des-Coteaux, mais originaire de Glaris par son père qui s’est installé en France dans l’hôtellerie, il est passionné de dessin et de peinture dès ses 12 ans, et entre à 19 ans à l’Ecole des arts et métiers de Vevey où il obtiendra un diplôme de décorateur (l967-1970). Il y rencontre de magnifiques professeurs comme Charles Cottet, Jean-Marc Besson et le sculpteur Frédéric Müller. Il suit aussi en France un apprentissage de restauration d’art dirigé par Pierre Cadiou, lui-même peintre surréaliste qui fut entre autres maîtres de Leonor Fini.

Sa première exposition à lieu à Lausanne en 1968 à la Galerie Florimont en compagnie de Kurt Von Ballmoos et Mario Masini.

C’est dès 1977, que son propre style se développe dans un langage très personnel et une peinture figurative qu'on peut qualifier d'expressionnisme abstrait, principalement inspirée par le corps féminin qu’il traîte inlassablement dans d’infinies variations.

Il a enseigné quelques années à l’Ecole d’arts de Vevey, ville dans laquelle il a pratiqué également la restauration d’art, parallèlement à de très nombreuses expositions dont une rétrospective récente à la Galerie Edouard Roch à Ballens en 2019.