Anca Seel-Constantin

Née en 1959 à Bucarest, Roumanie, elle vit et travaille à Neuchâtel.

Anca Seel-Constantin reçoit son enseignement artistique à l'institut des beaux-arts Nicolae Grigorescu de Bucarest où elle obtient un diplôme en 1995. Elle occupe un atelier de création à Paris en 1994 et présente régulièrement ses peintures à l'huile et ses collages sur toile dans des galeries et des musées en Suisse et à l'étranger depuis le début des années 1990. Elle est membre de la Société des arts visuels Visarte, section de Neuchâtel.

Parmi les lieux qui la représentent, on peut mentionner l'Institut culturel roumain à Paris et la Kunstlerhaus de Berne. Ses oeuvres font également partie des collections publiques de bibliothèques et fondations.

Généreuse et lyrique, l'oeuvre d'Anca Seel est faite de lumières autant que de gestes. Son or et ses volutes ont été vus comme des réminiscences de Byzance. Ses travaux sont une recherche du lien entre le passé et le "maintenant et ici".

Elle présente dans cette exposition une série de peintures et dessins inédite inspirée par l'art japonais, raffiné et précis.